• Ramadan Kareem
    Ramadan Kareem
  • Mot du Recteur A l’occasion de l’ouverture de l’année universitaire Pour la formation doctorale 2020/2021
    Mot du Recteur A l’occasion de l’ouverture de l’année universitaire Pour la formation doctorale 2020/2021
  • Lancement officiel des écoles doctorales à l'université
    Lancement officiel des écoles doctorales à l'université
  • Résultats du concours de doctorat -Année universitaire 2020/2021
    Résultats du concours de doctorat -Année universitaire 2020/2021
  • Appel à candidature au programme de mobilité Erasmus+ avec l’Université de Cadix (Espagne)
    Appel à candidature au programme de mobilité Erasmus+ avec l’Université de Cadix (Espagne)

icon1icon7   cellulesuiv

Save

Save

Save

Save

Vous êtes ici : AccueilEspace étudiantSyllabus de formationFrançaisPrésentation

 

   L’essor continu de notre université et son rayonnement croissant sont  le fruit, d’une part, de l’effort de la communauté universitaire et, d’autre part, de l’intérêt que lui portent les pouvoirs publics.

Á l’instar des autres universités du pays, la nôtre doit relever trois défis majeurs : le nombre croissant d’étudiants, la professionnalisation et la recherche-    innovation.

L’expansion rapide des effectifs, due à la démocratisation de l’enseignement, où la femme prend de plus en plus une place de choix, en tant qu’étudiante ou en tant qu’enseignante, nous place dans un ratio comparable à ceux des autres pays. Cette évolution rapide rend plus ardue la tâche des responsables à tous les niveaux notamment en matière de prévisions et d’objectifs .

Depuis quelques années, l’université de Skikda s’est orientée vers des formations professionnalisantes en adéquation avec le tissu économique local. Néanmoins, beaucoup reste à faire. Outre la formation académique qui s’inscrit dans la mise en conformité des programmes nationaux, nous sommes appelés à relever le défi de la professionnalisation et de l’ouverture sur le monde socio-économique car l’université doit être au cœur de la société  algérienne afin d’accomplir les changements tant attendus .

L’enjeu c’est de libérer les énergies,d’ouvrir l’université sur son environnement et sur le monde, de faire confiance à nos enseignants-chercheurs et à nos  cadres, de les doter du minimum vital et d’humaniser le cadre de travail .

D’après, le dernier classement des meilleures universités algériennes, établi par University Web Ranking, nous sommes parmi les 20 premières sur un total de 66 établissements devant des universités plus anciennes et prestigieuses. Ce classement doit être pris avec beaucoup d’attention afin d’apporter les correctifs nécessaires pour une meilleure visibilité de notre université dans le monde. Ce palmarès nous enseigne que l’excellence et la compétitivité tiennent compte, d’un côté, de la production du savoir et sa transmission et, de l’autre, de la professionnalisation et de la formation des cadres de la nation.

Il est de notre devoir de rendre l’université plus attractive, en améliorant la qualité de ce que nous offrons à cette jeunesse qui arrive pleine de fougue mais vite désenchantée. Nous devons réfléchir à tous les parcours de formation: des premières qualifications aux plus hautes et les adapter aux nouveaux  besoins de compétences. Nous devons mettre en avant le devenir de ces étudiants et ce dès leur arrivée à l’université .

Si l’université apporte plus de compétences à l’entreprise par l’émergence de nouveaux métiers et en améliorant les qualifications de ses diplômés, nous attendons de l’entreprise une plus grande implication notamment en recherche et développement. Nous devons aboutir à des partenariats « gagnant-gagnant » plus structurés, durables et institutionnalisés .

De son côté, l’entreprise a des besoins qui évoluent rapidement d’où la nécessité de développer la formation continue à l’université, une formation adaptée à la situation socio-économique actuelle. En développant, la formation continue, c’est donner une chance à ceux qui souhaitent évoluer ou changer de métiers.

L’université d’aujourd’hui nécessite une gestion participative car son statut en dépend. Je tends ma main à toutes les compétences, à celles et ceux qui voudront faire de l’université 20 août 1955-Skikda un centre de rayonnement et de savoir. L’université de l’excellence à laquelle nous aspirons ne se décrète  pas, elle se construit lentement et patiemment par toutes les bonnes volontés par le travail et l’abnégation .

Enfin, l’université 20 Août 1955-Skikda est appelée à devenir un véritable acteur culturel, associatif et sportif. Sa mission est de dynamiser son environnement en enrichissant le débat public.

                                        Le Recteur de l’université      Voir cv pdf      

                                             Prof. Salim Haddad

La ville de Skikda

Skikda et sa region    


skikda

            Territoire tellien et littoral (s'étend sur 413 768 Km2 et 130 Km de côte,la position centrale de la wilaya de skikda surlittoral de l'Est algérien, sa fonction portuaire et son rôle économique (zône industrielle,l'une des plus importante du Nord-Est de l'Algérie) lui confère une place privilégiée dans l'armature urbaine .Elle comprend plus de 800 000 habitants.

            Grâce à une réseau de communication performant aussi bien par voie maritime (Entreprise Portuaire de Skikda),routière ou ferroviaire.Skikda est un débouché maritime important pour bon nombre de wilayas et notamment celle de Constantine. Fortement influencée par cette dernière (rapprts humains,soci-économiques et administratifs) la wilaya de skikda est également en étroite relation avec l'autre métropole,Annaba. 

carte2     

   

La ville était appelée Rusicade à l'époque romaine ,un nom phénicien qui signifierait « Cap des Cigales » ou promontoires du feu,« Rus et Ucadh »en punique ou « Raas el Wakad » en  arabe une probable allusion à l'existence d'un phare sur l'un de ses promontoires dormant sur le golf de stora l'antique sinus numidien.

 Un environnement  exceptionnel                                                   

   Du fait de la diversité des influences climatiques et des ensembles naturels, bordée  par les montagnes de Collo à l’Ouest, la vallée du Saf-Saf au centre, les pleines côtières àl’Est, la wilaya de Skikda abrite un patrimoine naturelremarquable et diversifié. Les plages représentent20 % de son territoir    

                                                                                                                                              Sign1  

 
Blason de la wilaya de skikda
Des sites à Skikda, où dans la proche périphérie,pour se balader,se reposer ,flâner :      
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                            La corniche de Stora

  STORAimage2

      Ancien comptoir Phénicien puis Romain, port de pêche et de plaisance, plages de sable fin et infrastructures balnéaires diverses. La corniche de Stora offre aux promeneurs sur trois (03) Km une vue imprenable sur la mer et l'horizon.

On peut également y admirer l'ancien refuge des galères phéniciennes, l'île de Serigina, à quelques encablures de la côte et le phare imposant qui s'y dresse, ancien repère pour les vieux bateaux de l'histoire en quête d'accostage.

     

  BEN M'HIDI (LES PLATANES)                                                                                                                                                                                    

L’ile Serigina

 Plages de sable fin à perte de vue, sur 10 km jusqu'au mont de Fil-Fila,  image1d'où on peut admirer les couchers de soleil les soirs d'été.

LA MARSA   Station Balnéaire située à 65 km à l'est de la Wilaya , avec ses plages d'une rare beauté, dispose d'un port de pêche et de plaisance et d'une diversité de faune et de flore proliférant à la faveur d'une vaste zone humide composées de rivières et de lacs favorables au développement du tourisme scientifique, de pêche, de chasse, sportif.

Là où l'histoire et la nature se côtoient dans un cadre féerique

SOURCES THERMALES  Existence dans la région de Azzaba ( à l'est de la Wilaya ) de deux sources thermales à vertu thérapeutique confirmée.

Particularités locales

Le drapeau de skikda porte les couleurs blanc-bleu de la méditérrané.

Infrastructures culturelles

  • L'amphithéâtre romain, édifié au IIIe siècle de l'ère chrétienne, est situé en plein centre de la ville de Skikda images(adjacent au lycée de jeunes filles En-Nahda). Sa capacité est plus importante que celle des amphithéâtres de Guelma et de Timgad.
  • Skikda faisait partie des villes à posséder six (06) salles de cinéma dès les années 1930: l'Empire, l'Eden, le Rivoli, le Réalto, Le Colisée  et le régent.
  • Le théâtre municipal est d'un style similaire, par certains de ses aspects, au style
    baroque et constitue l'une des curiosités de la ville.
  • Des maisons de la culture dont celle de Aissat Idir, au style haussmannien, et des
    bibliothèques municipales.

Manifestations culturelles

  • Fête de la Fraise : événement annuel qui se tient au mois de mai pour célébrer l'une des spécialités de la région.
     - Des danses folkloriques, des fantasias.
     - Des concours de pâtisseries et d'artisanat sont organisés à cette occasion.
  • Festival de théâtre: la ville de skikda accueille les amateurs et les créateurs de théâtre chaque été
  • Festival du chant islamique.
  •  Festival de la chanson andalous.

 

Services communs

Centre des Systèmes et Réseaux d'Information et de Communication, de Télé-Enseignement et Enseignement à distance

Ce centre est chargé de:
- L'exploitation et la gestion des infrastructures des réseaux,
- Le suivi et l'exécution des projets de télé enseignement et d'enseignement à distance,
- Assurer l'appui technique à la conception et la production de cours en ligne,
- La formation et l'encadrement des intervenants dans l'enseignement à distance,
vous pouvez vous connecter au réseau Internet de l'université par ligne spécialisée fournis par le CIRIST d'un débit égale à 100 MO.
Il comporte les sections suivantes:

  • Section des systèmes;
  • Section des réseaux;
  • Section de télé-enseignement et enseignement à distance.

Centre d'enseignement intensif des langues: Ils a pour mission:
- Apporter un appui technique aux cours d'apprentissage, de perfectionnement et de recyclage en langues étrangères , organisé par les facultés et instituts,
- Permettre à l'étudiant de perfectionner son niveau dans les langues étrangères suivantes: Français, Anglais, Allemand, Italien

Il comporte les section suivantes:

  • Section de programmation;
  • Section d'entretien et de maintenance.

Centre d'impression et audiovisuel

Il comporte deux(02) sections:

  • Section d'impression;
  • Section d'audiovisuel

Hall de technologie